Logement étudiant au Québec – Trouvez le logement qui vous convient !

Il existe plusieurs types de logement étudiant au Québec. Vous avez le choix entre habiter dans une résidence universitaire, dans un appartement ou encore louer une chambre dans une maison. Votre choix dépendra de votre personnalité et de vos moyens financiers.

Pour un étudiant, vivre dans une résidence universitaire est une excellente façon de se lier d’amitié avec d’autres étudiants. En Plus elle a un impact financier moindre que celui de vivre dans un appartement.

Dans cet article, on va parler des différents types de logements au Québec, comment trouver un logement au Québec, et enfin, comment traiter avec le propriétaire.

1/ Les types de logement étudiant au Québec

1-1/ Logement des premiers jours

Pour votre arrivée, si vous n’avez pas de chambre universitaire, vous pouvez réserver un logement temporaire qui vous permettra de passer vos premières nuits et démarrer votre recherche de logement en toute sérénité. Les auberges de jeunesse se révèlent être un bon point de chute.

À Montréal, la résidence Maria-Goretti accueille des femmes pour des séjours de courte ou longue durée, à prix avantageux.

Pour les étudiants souhaitant économiser au maximum, vous serez peut-être intéressés par le couch-surfing qui se pratique beaucoup à Montréal.

1-2/ Vivre sur le campus au Québec

Si vous vivez dans un logement situé sur le campus d’un collège ou d’une université, ou à proximité, vous vivez « en résidence ».

Si vous venez au Québec pour seulement un ou deux semestres, il serait plus simple d’habiter en résidence que dans un logement hors campus. En résidence, les chambres sont meublées d’un lit, d’étagères et d’un bureau. Il est souvent possible d’ajouter un forfait alimentaire au loyer de votre chambre. Vous pouvez ainsi prendre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner sur le campus.

1-2-1/ Types de chambres

En résidence, vous pouvez louer une chambre individuelle ou partagée. Une chambre partagée coûte moins cher qu’une chambre individuelle. Certaines universités offrent seulement des chambres partagées aux étudiants de première année.

Certaines universités offrent également la formule de l’appartement en colocation. Les appartements sont équipés d’une cuisine et d’une salle de bain.

1-3/ Vivre dans un logement privé au Québec

Si vous décidez de vivre hors campus, le loyer pourrait être moins cher qu’en résidence.

Certaines habitations offrent l’accès à une buanderie sur place. Sinon, vous trouverez une buanderie payante pour laver et sécher vos vêtements. Le logement privé offre les avantages suivants :
  • plus de liberté;
  • plus d’intimité;
  • intégration à la société canadienne.

2/ La colocation d’un appartement

Il s’agit ici de partager (ou non) un appartement avec une ou plusieurs autres personnes. Il peut s’agir de gens que l’on ne connaît pas encore ou de gens avec qui on est venu étudier et avec qui on s’entend bien.

2-1/ Avantages et inconvénients de la colocation

Un bon moyen de faire connaissance et de s’intégrer dans la communauté et de se faire de nouveaux amis.

Malheureusement, il est possible que la vie communautaire ne soit pas toujours une réussite

Type d’hébergement plus cher que la résidence universitaire, selon le logement et le nombre de personnes qui le partagent, mais espace de vie généralement plus spacieux qu’en résidence

Peu ou pas de règlements autres que ceux que l’on se donne pour faciliter la vie en commun.

3/ Comment trouver un logement privé au Québec?

Dans votre université ou collège, il y a peut-être un bureau qui aide les étudiants à trouver un logement.

Vous pouvez également éplucher les petites annonces dans les journaux locaux, ou consulter le site Kijiji ou Craig’s List. Veuillez noter ceci :

  • Les Canadiens qui ont une propriété située à côté de grands campus universitaires louent parfois des chambres ou des appartements aux étudiants.
  • Près des campus d’universités et de collèges, il y a souvent des immeubles dont les appartements sont exclusivement loués à des étudiants.

4/ Coûts de logement privé au Québec

Les logements privés ne font pas l’objet d’un contrôle ou d’une inspection par votre collège ou votre université.

Le prix et la qualité varient d’un logement à l’autre. Il faut donc prendre un rendez-vous pour visiter les lieux avant de signer un bail. Voici quelques conseils pour vous aider à calculer le coût d’un logement :

  • Il faut compter entre 400 CAD et 800 CAD environ pour louer une chambre dans une maison.
  • Le loyer d’un appartement situé dans une tour peut coûter de 900 CAD à 2 000 CAD par mois.

5/ Signature du bail et dépôt de garantie au Québec

Si vous louez un appartement ou une maison hors campus, vous devrez sûrement :

  • signer un bail (dans les villes où il y a une université ou un collège, il est fréquent qu’un bail couvre une période de 9 ou 10 mois);
  • payer immédiatement le premier mois de loyer;
  • payer immédiatement le dernier mois de loyer (c’est une pratique légale qui protège le propriétaire au cas où vous partiriez soudainement);
  • verser un dépôt de garantie au propriétaire.

6/ Comment traiter avec votre propriétaire?

Lorsque vous signez un bail pour louer une chambre, un appartement ou un autre type de logement, vous concluez une entente juridique avec le propriétaire. Chacun d’entre vous contracte des obligations.

Votre propriétaire a les devoirs suivants :

  • entretenir votre logement pour qu’il soit en bon état;
  • fournir les services publics (chauffage, électricité, et autres) indiqués dans le bail;
  • ne pas saisir, sans autorisation juridique, le bien d’un locataire.

À titre de locataire, vous avez les devoirs suivants :

  • payer votre loyer à temps;
  • nettoyer votre logement;
  • ne pas endommager le logement et payer les réparations en cas de dommages;
  • communiquer avec votre propriétaire dès que possible s’il y a un problème grave qui nécessite des réparations ou des services;
  • permettre à votre propriétaire d’entrer dans le logement pour effectuer des réparations (après avoir reçu un avis).

Le propriétaire peut ajouter divers règlements et conditions au bail. Par exemple, il peut être interdit de fumer dans l’appartement ou sur le balcon.

Le propriétaire a des devoirs, notamment d’entretenir le logement pour qu’il demeure en bon état.

  • Si le propriétaire vous demande de quitter les lieux, il doit vous donner un avis de 60 jours.

7/ Conseils pour bien choisir son logement

Vous avez repéré un logement qui semble correspondre à vos besoins?

  1. Téléphonez au locateur sans attendre afin de connaître les spécificités (nombre de chambres, services compris ou non dans le loyer, étage, stationnement, buanderie dans l’immeuble, balcon, etc.).
  2. Obtenez le plus d’information possible afin de ne pas perdre de temps à visiter un logement qui ne vous convient pas.
  3. Prenez rendez-vous avec le propriétaire ou le concierge pour aller le visiter durant le jour (meilleur éclairage).
  4. N’hésitez pas à inspecter toutes les pièces et à vérifier l’état des appareils électroménagers, s’ils sont inclus.
  5. Vérifiez, s’il y a lieu, les aires communes de l’habitation (buanderie, espaces de rangement, etc.).

Source : https://www.educanada.ca, https://etudes-au-Québec.net/https://etudes-au-canada.net/

facilisis id, eget libero. consequat. ut amet, quis, mi,